Primaire

Placer nos élèves au cœur de leurs apprentissages est l’une de nos missions premières, notre choix s’est donc naturellement tourné vers une pédagogie de projets, soutenue par des méthodes inspirées de Freinet, Cousinet, ou encore Montessori, qui développent l’autonomie de l’enfant dans ses apprentissages. C’est pourquoi nos après-midis au primaire sont consacrés à la mise en œuvre d’ambitieux projets par petits groupes, en décloisonnant à la fois les savoirs et les classes, c’est-à-dire en croisant de multiples matières scolaires et en mélangeant les âges. Une grande richesse humaine accompagne la variété et l’ouverture permises par ces dispositifs pédagogiques : une équipe d’enseignantes attentive, expérimentée et aux compétences diverses, ainsi qu’un réseau exceptionnel d’acteurs culturels, scientifiques et littéraires.


L’enjeu est de donner du sens aux apprentissages de nos élèves. En partant du concret – créer une fresque préhistorique par exemple -, nos élèves développent leurs savoirs de façon dynamique et ancrée dans le réel. Ils deviennent véritablement acteurs, et apprennent à coopérer, au sein de projets interdisciplinaires s’appuyant sur les compétences du socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Pour reprendre l’exemple de la création d’une fresque préhistorique, nous articulons nos enseignements autour de cette production finale. Quels domaines seront abordés ? De l’histoire, de l’art, des mathématiques, des sciences. Ce cadre posé, nous, enseignants, devenons guides et élaborons des activités ludiques et variées, en nourrissant nos progressions pédagogiques des inclinations de nos élèves, de leur créativité, de leurs besoins.

© 2016 École domaine du possible Tous droits réservés. WordPress theme by Dameer DJ.