L’eurythmie à l’école – un art de la rencontre

L’eurythmie est une expression artistique proche de la danse dans laquelle la musique et les paroles sont exprimées par les mouvements spécifiques du corps qui correspondent à des notes ou à des sons particuliers. Elle est par exemple un outil formidable pour comprendre à travers la gestuelle des notions telles que la géométrie, notamment en rendant perceptible ses mouvements dans l’espace. On l’a également appelée « discours visible » ou « chant visible ». L’eurythmie améliore la coordination et renforce la capacité à écouter. Les enfants entrent naturellement dans les rythmes et les exercices simples qui les aident à harmoniser leur corps et leurs forces vitales.

Chaque semaine, au cours d’eurythmie, les enfants s’improvisent explorateurs de l’espace entre ciel et terre, entre haut et bas, entre devant et derrière, entre ce que je vois devant moi, ce que j’écoute derrière moi, entre ma droite et ma gauche.

Droite et courbe sont les fondements de toutes formes et les enfants font l’expérience par le mouvement de ce qu’elles sont et de leurs interactions, en transformant des carrés, des triangles, des pentagrammes, par le déplacement simultané de tous. L’expérience de cette géométrie en mouvement offre bien des raisons de s’étonner : sur un pentagramme par exemple, chacun parcourt une droite mais l’ensemble apparaît soudain comme un mouvement circulaire. Énigme et émerveillement ! Mais cette découverte ne s’offre qu’à l’effort de précision et à l’exercice renouvelé.

Plus tard, les élèves plus âgés élaborent des représentations eurythmiques à partir de poèmes, de pièces de théâtre ou de morceaux de musique, gagnant ainsi une perception plus fine des œuvres. Par petits groupes, ils peuvent créer, inventer d’infinies variations.

 

© 2016 École domaine du possible Tous droits réservés. WordPress theme by Dameer DJ.