Volpelière : une école et une ferme

ActualitésCommentaires fermés sur Volpelière : une école et une ferme

Le contact avec la nature est une dimension essentielle de la vie à l’école. Elle s’exprime à travers le jardin potager, le poulailler, le centre équestre et bien d’autres activités encore. Ceux d’entre vous qui se sont promenés sur les chemins environnants – Volpelière s’étend sur 120 hectares – ont aussi pu voir des pâturages, des ruches et 26 hectares cultivés en agro-foresterie, pratique qui consiste à associer, sur les mêmes parcelles, des arbres (ici 1.500 oliviers et 1.000 amandiers) à d’autres plantes (ici du sainfoin et de la luzerne).

Outre ces cultures, une grande partie des terres de Volpelière sont seulement pâturées et un projet agroécologique est en cours de construction. Dès cet été cinq serres seront montées (5.000 m2). Le maraîcher Frédéric Cadet prendra en charge leur mise en culture. Puis un éleveur, Emmanuel Lafaille, viendra installer son troupeau, une centaine de brebis, à l’automne. Par la suite des serres solaires verront le jour (3.000 m2), peut-être début 2018. Enfin, d’autres idées son à l’étude pour compléter cet écosystème : pisciculture, boulangerie etc..

A terme nous envisageons la création d’une université Domaine du Possible axée sur l’agroécologie, proposant des formations (permaculture, agroforesterie…), des visites grand public, des programmes de recherche collaborative etc. Ce projet ambitieux a pour objectif de soutenir et de diversifier l’économie circulaire qui fait vivre l’école et d’élargir le champ des expériences pour les élèves (fabrication de fromage, de pain etc…).

Pour plus d’informations consultez aussi :

http://www.ecole-domaine-du-possible.fr/projet-universite/

© 2016 École domaine du possible Tous droits réservés. WordPress theme by Dameer DJ.